Fruit Mania

Le blog consacré au monde du jeu

Milan AC-Italie : Mario Balotelli pourrait influencer les électeurs en faveur de Sylvio Berlusconi

Beaucoup d’analystes pensent que le retour en Italie de Mario Balotelli, qui a été transféré de Manchester City, où il avait des différents avec l’entraineur et où il manquait de temps de jeu, vers le Milan AC, pour la somme de 20 millions d’euros peut être à l’avantage de Sylvio Berlusconi, qui est le président du club, pour les prochaines élections.

On peut imaginer que cette idée n’a pas échappé à Sylvio Berlusconi, ancien chef de gouvernement italien et propriétaire du Milan AC. En effet, lors de la dernière coupe d’Europe, c’était Super Mario qui avait fait le malheur de la Mannschaft face à la sélection italienne. Mario Balotelli, qui est devenu un symbole pour plusieurs italiens, pourrait donc être instrumentalisé pour la prochaine campagne.

The Mad Hatter..

Plusieurs réflexions mènent à penser que cela est possible

Silvio Berlusconi est connu pour son obsession contre l’Etat allemand. Il s’en est déjà pris à ce pays, en commençant par le chef d’Etat : Angela Merkel. En effet, le président lombard soupçonne la chancelière d’avoir œuvré pour qu’il perde le pouvoir en Italie, en 2011. Il est aussi contre l’aspect germano-centré que prend actuellement l’Union Européenne. Sylvio Berlusconi a aussi déjà fait une relecture de l’histoire et a rappelé que c’est sous la pression allemande nazie que des lois raciales auraient été introduites en Italie, en 1938. Comme par hasard, il recrute le Bad Boy italien qui a fait pleurer les Allemands lors de la dernière édition de l’Euro.

Grâce à cette transaction qui a permis le rapatriement de Super Mario dans un club italien devrait permettre au Cavaliere de gagnet deux points dans les sondages et réduire l’écart qu’il y a entre son parti et la gauche italienne. Toutefois, on trouve là quelque chose de paradoxal qui pourrait être bénéfique à l’Italie. En effet, la coalition de Berlusconi comprend des partis politiques qui s’opposent à l’immigration. Et, pourtant, le parti pourrait donc utiliser l’image d’un joueur de couleur noire qui a souvent été sifflé dans les stades pour son origine. Cela serait un réel changement dans le pays.

Ainsi, la victoire du parti démocrate, de centre gauche, ne serait plus aussi évidente qu’avant. Les dirigeants de cette faction politiques essaient de minimiser l’ampleur du coup d’éclat du Cavaliere. Pour ironiser par rapport à cette actualité, le président du part de centre gauche a déclaré :  « Je suis en contact avec Lionel Messi pour qu’il vienne jouer au FC Bettola ». Pour votre information, Bettola est une commune près de Plaisance. Le candidat de gauche est originaire de cette commune et il y réside avec sa famille. Dans cette phrase d’humour, on peut apercevoir une certaine inquiétude. En effet, les récents sondages montrent que les intentions de vote en faveur du parti démocrate se réduisent et de nouveaux scénarios sont désormais possibles dans le cadre des élections en Italie.

De plus, le parti démocrate est actuellement victime du scandale impliquant la banque Monte dei Paschi di Sienna, qui est en partie contrômée par les dirigeants du parti. En outre, les médias semblent être aux pieds de Sylvio Berlusconi et Monti. Un coup d’éclat du genre ne serait pas mauvais pour le PD.

Selon certaines estimations, Mario Balotelli pourrait faire gagner quelques 400 000 voix à Berlusconi. Il est considéré, dans la sphère du football italien, comme étant l’avenir de la sélection nationale et est une véritable star dans son pays. Lors du derby qui opposera le Milan AC à sont rival, l’Inter Milan, Super Mario devrait être aligné dans le 11 de départ. Cela coïncidera avec le scrutin national en Italie. Dans la droite, Sylvio Berlusconi est le candidat qui est à la tête de la faction politique. Toutefois, le Cavaliere a nié toute relation entre les élections imminentes et le transfert du héros italien au Milan AC.

Selon un sondeur réputé, Renato Mannheimer :

« Il y a un ensemble de fans du Milan AC que personne n’a jamais quantifiés qui pourraient être reconnaissants à Berlusconi de son acquisition ». De plus, les Italiens sont de vrais amateurs de football et ce coup de Sylvio Berlusconi ne peut être qu’à son avantage.

Comments are currently closed.